Le Diabète

Qu’est ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie dans laquelle on observe un trouble de l’utilisation du sucre par l’organisme, du fait d’un dysfonctionnement du pancréas qui ne libère pas assez d’insuline dans l’organisme.

C’est une maladie insidieuse car asymptomatique mais un diabtète mal soigné peut entrainer des complications au niveau d’autres organes :

  • Vaisseaux qui se bouchent (cœur, jambes, reins, yeux, pieds) : artériopathie
  • Atteinte des nerfs des pieds : neuropathie


Pourquoi être vigilant avec ses pieds quand on est diabétique ?

Les pieds des diabétiques sont fragiles car une simple blessure, une mauvaise coupe d’ongles peuvent donner une plaie indolore qui peut s’infecter.

Le message a du mal à passer mais une personne souffrant d’un diabète, quel que soit son stade, doit faire surveiller ses pieds tous les deux mois. Le problème est que, bien souvent, les diabétiques eux-mêmes ignorent les risques liés à leurs pieds. Pourtant, en France, le diabète est à l’origine d’environ 3 000 amputations par an.

Si l’on souffre d’un diabète, on a 15 fois plus de risque d’être amputé qu’un non-diabétique. Ce risque peut être parfaitement évité ou fortement atténué avec une bonne hygiène et une bonne surveillance. Explications.

Qu’est ce que le grade podologique ?

On doit reconnaître 4 niveaux de risque :

  • grade 0 : pas d’artérite, pas de neuropathie
  • grade 1 : neuropathie isolée, perte de sensibilité évaluée par mono-filament de 10 g, au moins à 2 reprises
  • grade 2 : existence d’une artérite (2 pouls non palpables à un pied) et/ou d’une neuropathie, avec des déformations sur les pieds
  • grade 3 : amputation, ou plaie sur le pied ayant mis plus de 3 mois à cicatriser


Les soins de pédicurie sont ils remboursés ?

La caisse d’assurance Maladie rembourse désormais les soins et actes de prévention des patients diabétiques de grades 2 et 3 comprenant :

  • 4 séances par an au maximum pour les patients présentant des lésions de grade 2
  • 6 séances par an au maximum pour les patients présentant des lésions de grade 3

Ces séances doivent être prescrites par le médecin du patient diabétique.