Brulure au pied à vélo( feu aux pieds)

Généralement mauvaise position des cales qui sont sur engagées ou semelles pas assez rigides . Serrage trop important des sangles.

Parfois il est nécessaire de réaliser des appuis de voûte plantaire pour favoriser le retour veineux. Pieds trop serrés dans les chaussures.

Chaussures trop grandes ( longueur maxi = longueur du pied + 8mm)

Comme nous venons de le voir il existe de nombreuses pathologies en cyclisme..

Généralement, il faut non seulement s’assurer que la position est bien réglée mais que les accessoires sont bien positionnés : selle « horizontale » ( le bec de selle doit descendre légèrement pour les hommes et les femmes surtout si la selle est creuse , recul de selle correct, distance selle cintre correcte permettant une position buste incliné avec bras cassés , guidon suffisamment bas pour permettre l’inclinaison naturelle du buste , hauteur de selle correcte en fonction de la valeur de l’entrejambe mais aussi le la longueur des manivelles et de la longueur des pieds et métatarses, cocottes à la même hauteur et suffisamment redressées pour éviter une hyper flexion des poignets.

La position commence aussi par le choix des chaussures et il est nécessaire de vérifier que le pied ne sera pas ni trop serré ni trop large mais aussi que les cales pourront être réglées correctement en engagement .

Enfin la selle doit être parfaitement adaptée et avoir une déformation dans le temps qui ne change pas la position du « creux de selle « .

Souvenez vous d’Eddy Mercks qui allait jusqu’à régler le recul de selle en roulant car à l’époque les selles étaient en  » plastique  » et se déformaient beaucoup avec un « creux de selle mobile ».

Traiter les pathologies en cyclisme c’est commencer par vérifier l’origine de celle-ci sur le vélo qu’utilise le cycliste et ensuite de vérifier sa position par rapport à sa morphologie, sa souplesse , et son activité cycliste. Pour plus de plaisir sur son vélo

 

photo 5 photo 4 P1000714

 

Article original sur mécacote

Achives des actualités du métier de podologue