L’épine calcanéenne

Définition :

L’inflammation de l’aponévrose plantaire reliant l’os du talon avec les phalanges du pied est à l’origine de l’épine calcanéenne. L’épine calcanéenne rend la marche difficile et par conséquent elle est invalidante chaque jour.

L’épine calcanéenne est aussi appelée épine de Lenoir ou exostose calcanéenne, ou talalgie plantaire.

Ceci peut être observé avec précision sur une radiographie.

epine calcanenne

L’épine calcanéenne est une affection invalidante quotidiennement. Son évolution dépend de la précocité de la prise en charge. Il est important de consulter un podologue.

 Causes et facteurs de risques de l’épine calcanéenne :

La pratique de sport sollicitant l’articulation du pied comme la course à pied, la randonnée, la marche… est une cause de l’épine calcanéenne. Une longue marche et une station debout prolongée et répétée font aussi partie des causes de l’épine calcanéenne. L’âge et l’obésité en sont aussi. Le déséquilibre constant dû aux types de pieds comme les pieds plats ou les pieds creux ainsi que le port de chaussures inadaptées sont des facteurs qui peuvent provoquer l’épine calcanéenne.

 Les symptômes de l´épine calcanéenne :

La douleur localisée au niveau du talon est le signe principal de cette pathologie.

Au commencement  la douleur, qui est un des premiers symptômes, est insignifiante et souvent ignorée. La personne sent la douleur en dynamique (à la marche, à la course…), mais ne se plaint pas encore. Puis la douleur devient plus intense.

Ensuite la douleur devient très vive le matin au lever. Le patient décrit la douleur comme une sensation d’aiguille enfoncée dans le talon. Cette douleur finit par irradier sous le pied et à la face postérieure de la jambe.

 Le traitement de l’épine calcanéenne:

1. Le repos (éviter la pratique du sport, éviter les longues marches).

2. Les semelles orthopédiques réalisées sur mesure et sur un empreinte en 3D

3. Les anti-inflammatoires pour réduire l’inflammation et soulager la douleur.

4. Exercices et étirements : ils contribuent à détendre les tissus de l’os du talon. Effectuer des exercices simples le matin ou le soir pour lutter contre votre douleur.

5. Le K-Taping

6. La kinésithérapie (comme par exemple avec les ondes de chocs)


épine calcanéenne

Achives des actualités du métier de podologue


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*